The Princess Switch : la RomCom délicieusement cheesy de Netflix

Netflix continue de nous préparer doucement à la période des fêtes qui approche, en mettant en ligne ce vendredi, son deuxième film de Noël, sur les quatres prévus. Après The Holiday Calendar, première RomCom de la saison assez décevante, c’est au tour de The Princess Switch de débarquer sur la plateforme de streaming. Et le résultat est cette fois-ci tout autre, pourvu que l’on soit accro aux comédies romantiques cheesy tout plein.

The Princess Switch
Vanessa Hudgens illumine de son charme The Princess Switch sur Netflix.

Car The Princess Switch rentre d’emblée dans la catégorie des films dont la critique est facile à écrire. Elle pourrait tenir en une phrase : vous avez aimez A Christmas Prince l’année dernière (le carton surprise de Netflix du dernier Noël), alors vous ne pourrez qu’adorer cette nouvelle RomCom. Si l’originalité du scénario est proche de zéro, tous les autres ingrédients de la comédie romantique réussie sont présents : des décors féeriques tout droit sortis d’un film d’animation Disney, une héroïne au charme ravageur, et un happy end que l’on devine avant même le commencement. Il suffit de lire le synopsis pour savoir comment tout cela va finir. Mais qu’importe après tout, The Princess Switch fait partie de ces petits plaisirs coupables que l’on s’accorde sans rougir.

Stacy est pâtissière à Chicago et se prépare, avec son meilleur ami Kevin (Nick Sagar), à participer au grand concours de pâtisserie au Royaume de Belgravia, lorsqu’elle tombe sur son double physiquement, la Duchesse Margaret, qui s’apprête à épouser le Prince (Sam Palladio). Une Duchesse qui ne rêve que de vivre comme une personne normale, et les deux demoiselles décident d’échanger leurs rôles l’espace de 48 heures. Si du côté de Margaret cela se passe sans trop d’encombre, en revanche pour Stacy (désormais dans la peau d’une future mariée), il en va tout autrement. Le Prince, supposé être absent, décide de rester pour mieux connaître sa future épouse. Nous n’en dirons pas plus, vous avez déjà deviné la suite de l’histoire… On se contentera simplement d’ajouter que bien entendu, tout ce petit monde est célibataire (Kevin dans l’incontournable rôle du père canon célibataire, et Stacy dans celui de celle qui a du mal à tirer un trait sur sa dernière relation amoureuse).

La réussite de The Princess Switch (outre les décors cités plus haut, et une réalisation bien maîtrisée) est en grande partie dûe au charme irrésistible de Vanessa Hudgens à l’écran. Avec son visage d’ange et son sourire ravageur, l’actrice excelle dans les deux rôles. Le côté très comique de la pâtissière qui en une fraction de seconde doit apprendre à se comporter à la Cour est parfaitement réussi. Des situations cocasses (et bien entendu absurdes) que l’on savoure avec un délice non feint.

Vous l’aurez compris, si vous êtes fan des comédies romantiques où tout ce qui arrive, n’arrive qu’au cinéma, alors The Princess Switch est définitivement pour vous. Dans la lignée de A Christmas Prince, Netflix tient probablement là, son nouveau hit de Noël. Et quand on sait que d’autres films de Noël sont encore à venir, on ne peut que se réjouir d’avance.

The Princess Switch (ou La Princesse de Chicago pour son titre français) est disponible sur Netflix depuis le 16 novembre.

 

Credit photos (c) Netflix.

4 pensées sur “The Princess Switch : la RomCom délicieusement cheesy de Netflix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 11 =