Army of the Dead : l’orgie sanguinolente zombiesque de Zack Snyder

Dix-sept ans après « L’Armée des morts« , Zack Snyder renoue avec les zombies pour « Army of the Dead« , disponible ce vendredi sur Netflix. Action, humour, et hémoglobine à gogo sont au programme, le tout sur une bande-son vitaminée !

C’est probablement l’une des sorties les plus attendues du mois par les abonnés Netflix, d’autant que la bande-annonce était plutôt prometteuse. Alors que vaut cet ultime film de zombies au budget colossal de 90 millions de dollars ? Côté scénario, c’est plutôt basique et déjà connu : un groupe de mercenaires est embauché par un milliardaire japonais pour aller récupérer un magot de 200 millions enfermés dans le coffre d’un casino de Vegas. Seul hic, la ville est infestée de zombies, et l’armée va l’atomiser à l’aide d’une bombe nucléaire dans les 48 heures. Qu’à cela ne tienne, l’appât du gain vaut bien d’aller se frotter à une horde de zombies, différents de ceux généralement présentés.

Car les zombies de Vegas n’ont rien du côté lent et décérébré qui les caractérise le plus souvent. Ici, « l’espèce » a évolué, ils se déplacent rapidement, et demandent même un droit d’entrée pour aller vagabonder plus ou moins tranquillement sur le fameux Strip. Le danger n’est pas écarté pour autant, et l’équipe emmenée par Dave Bautista va très vite le constater. Et lorsque confrontation il y a, autant dire que les amateurs d’hémoglobine qui gicle à tout-va ont de quoi se régaler ! Les scènes d’action, et disons le, de boucherie sanguinolente, sont remarquablement bien exécutées pour un résultat visuel de toute beauté. Mais l’action ne fait pas tout, et le film s’appuie également sur l’humour, notamment avec les personnages interprétés par Omari Hardwick et l’allemand Matthias Schweighöfer. D’une façon générale, le casting qui inclut également la géniale Ella Purnell (Sweetbitter, UFO), la française Nora Arnezeder, ou encore Ana de la Reguera et Huma Qureshi remplit parfaitement bien sa mission.

Au final, ce qui caractérise probablement le plus ce nouveau film de zombies signé Snyder, est son côté volontairement décalé. Oui il y a certes des zombies, oui le casse comporte son lot de suspense, mais on y ajoute une bonne dose d’humour, une petite touche d’émotion avec la relation père/fille entre Bautista et Purnell, et on arrose le tout d’une bande-son vitaminée qui va d’Elvis Presley à l’inévitable Zombies des Cranberries. Pas certain que les puristes amateurs de zombies à la George A. Romero soient pleinement convaincus, mais les autres devraient y trouver leur compte. Ne reste plus qu’à sortir le popcorn et le savourer pendant les 2h30 que dure le film.

« Army of the Dead« , disponible sur Netflix le 21 mai.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 2 =