Je déteste Noël : remake italien de « Home for Christmas » avec Pilar Fogliati

Disponible sur Netflix, « Je déteste Noël » est le remake italien de la série norvégienne « Home for Christmas« , avec Pilar Fogliati en quête d’un amoureux pour le réveillon.

Si comme nous vous avez adoré la série norvégienne « Home for Christmas« , alors ce remake italien est faite pour vous ! Exit la petite ville enneigée norvégienne, direction Venise et ses canaux. Hormis le décor, rien ne change dans cette adaptation italienne signée Armando Buttafava.

Gianna, infirmière de 30 ans, désespère de trouver l’amour, et ne supporte plus la pression de sa famille concernant son célibat. Lasse, elle annonce qu’elle leur présentera son petit ami le soir de Noël. Problème : il ne lui reste que 24 jours pour en trouver un… et la tâche va s’avérer plutôt ardue.

Jusqu’à l’invité mystère qui se présente au réveillon familial en toute fin de saison, « Je déteste Noël » est la copie conforme de « Home for Christmas« . La jeune infirmière est charismatique, ses déboires et sa quête amoureuse sont drôles, et les six épisodes de cette première saison se laissent dévorer d’un trait.

Pour cette première série de Noël italienne, c’est Pilar Fogliati qui se glisse dans la blouse de l’infirmière en quête d’un petit ami. L’actrice italienne (déjà vue sur Netflix dans l’excellente « Mai scherzare con le stelle« ) déploie tout son charme et son talent, pour faire de cette première saison une belle réussite.

Alors certes, le petit côté « surprise » manque pour ceux qui ont vu la série « Home for Christmas« . Mais les décors de Venise, une belle photographie, Pilar Fogliati et l’ensemble du cast, suffisent à faire de ce remake, un excellent divertissement à binge watcher le temps d’une soirée.

« Je déteste Noël« , saison 1 de 6 épisodes (30 mns), disponible sur Netflix. Avec Beatrice Arnera, Marzia Ubaldi, Astrid Meloni (« Marilyn a les yeux noirs« , « Luna Nera« ), Andrea Di Stefano, et Alessio Praticò (« Il mio nome è Vendetta« , « Lea« , « Le Traître« ).

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 29 =