Plus on est de fous : folle nuit de sexe et d’opportunités !

En ces temps hivernaux, Netflix fait monter la température avec la comédie espagnole « Plus on est de fous« . Une nuit de sexe et d’opportunités où chacun finira par y trouver son compte.

« Cinq histoires qui s’entremêlent au cours d’une nuit riche en sexe et en opportunités. Et si rien ne se passe comme prévu, tout le monde finit par trouver ce qu’il lui faut« . Ce court synopsis suffit à planter le décor de cette comédie réalisée par Paco Caballero (« Le Voisin« ). Prenez un couple qui souhaite briser la routine, un jeune homme déçu par sa dernière relation, une petite amie qui se marie demain et qui cherche désespérément sa bague de fiançailles perdue, et un cousin qui retrouve sa cousine, et tout ce petit monde est réuni le temps d’une nuit dans un club échangiste ! Reste enfin 2 couples d’amis, où le dîner à domicile n’est qu’un prétexte pour un possible plan à 4 !

Et comme annoncé dans le synopsis, rien ne va se passer comme prévu ! On se gardera bien de vous révéler les surprises et les déboires des uns et des autres, mais tout le monde (ou presque !) finira par trouver ce qu’il lui faut. Une comédie centrée sur l’épanouissement sexuel, qui a le mérite de divertir sans jamais tomber dans le vulgaire. Et si les dialogues sont plutôt crus, la nudité est en revanche quasi absente de l’écran. Tous s’envoient en l’air, mais on n’est clairement pas dans un porno. A l’image d’autres productions espagnoles comme « Valeria« , celle-ci tourne autour du sexe de manière fraîche et décomplexée.

Au casting de cette comédie, on retrouve entre autres María León (« La Casa de las Flores« ), Alvaro Cervantes (« Le Temps de t’oublier« ), Ana Milán, Anna Castillo (« Paquita Salas« ), Veronica Echegui (« Origines Secrètes« ), Ernesto Alterio (« Je t’aime, imbécile!« ), Luis Callejo, Raul Arévalo, Carlos Cuevas (« Quelqu’un doit mourir« , « 45 Tours« ) et Melina Matthews (« Warrior Nun« ).

« Plus on est de fous« , disponible sur Netflix.

Credit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 8 =