Les patients du docteur Garcia : fresque historique dans l’Espagne franquiste

Netflix a ajouté à son catalogue la série espagnole « Les patients du docteur Garcia« . Une fresque historique dans l’Espagne de Franco, qui court sur cinq décennies.

Madrid 1936. Guillermo García Medina est médecin et chirurgien à l’hôpital et sur le front. Républicain, son destin va basculer lorsqu’il accepte de soigner et cacher Manuel Arroyo Benítez, un diplomate républicain, recherché par les troupes de Franco. Les deux hommes vont se lier d’amitié pour la vie, et sous de fausses identités, tenter de survivre à la dictature franquiste, tout en la dénonçant. Cinq décennies durant, ce thriller d’espionnage dresse le portrait d’une Espagne divisée, qui permit à de nombreux nazis de fuir vers l’Argentine de Perón.

Créée par José Luis Martín d’après le roman éponyme d’Almudena Grandes, « Les patients du docteur Garcia » possède tous les ingrédients pour séduire les amateurs de grandes fresques historiques. Outre les activités d’espionnage menées par Guillermo et Manuel, une multitude d’autres personnages vient compléter le tableau de cette passionnante saga. A commencer par un jeune militaire et boxeur, qui finit par s’engager dans la División Azul, pour combattre sur le front de l’Est aux côtés des nazis. Ces derniers que l’on retrouve en nombre, et notamment après-guerre lorsqu’ils se réfugient en Argentine. Et qui dit thriller politico-historique de ces années-là, inclut forcément les Etats-Unis, représentés ici par Meg Williams, une espionne amie de Guillermo et Manuel. Enfin, comme dans toute bonne saga, la partie romance n’est pas oubliée. Pour Guillermo, c’est avec Amparo, son amie d’enfance, qui politiquement se trouve dans le camp adverse. Manuel quant à lui, entretient une relation avec Meg, avant de trouver l’amour dans son exil argentin.

Composée de 10 épisodes, la série présente avec justesse les décennies troubles de l’Espagne franquiste. La reconstitution historique est de toute beauté, et le casting délivre une partition impeccable. Javier Rey (« Mentiras« , « Le silence de la ville blanche« ), Tamar Novas (« Après toi, le chaos« ), Verónica Echegui (« Plus on est de fous« , « Intimidad« ), Stephanie Cayo, Claudia Traisac, et Jon Olivares (« Sur l’autel de la famille« ) en sont les principaux interprètes.

Malgré quelques longueurs dans sa seconde partie, « Les patients du docteur Garcia » est un excellent thriller d’espionnage, qui revisite avec brio l’histoire de l’Espagne durant cinq décennies.

« Les patients du docteur Garcia« , saison 1 de 10 épisodes, disponible sur Netflix.

Credit photos (c) RTVE / Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =