The Haunting of Hill House est une pure merveille ! (Netflix)

Une semaine après la très addictive Elite, Netflix dégaine The Haunting of Hill House, une nouvelle série qui, disons-le tout de suite, s’avère être une autre pépite à binge watcher urgemment.

the haunting of hill house
The Haunting of Hill House est disponible sur Netflix.

Créée et réalisée par Mike Flanagan, The Haunting of Hill House n’est peut-être pas au premier abord la série à laquelle on s’attendait. La bande-annonce dévoilée il y a peu laissait supposer une série horrifique entre les murs sombres d’une maison hantée, parfaite pour la période d’Halloween qui approche. Si la maison hantée est bel et bien présente tout au long de l’histoire, cette dernière s’avère finalement être un drama familial et sentimental de toute beauté.

Lorsque le couple Crain emménage avec ses cinq enfants dans la maison de Hill House pour la restaurer, de nombreux phénomènes étranges se produisent : apparitions, visions, fantômes errants dans les couloirs sont le quotidien des enfants apeurés par cette maison. Les parents, eux, s’évertuent à leur répéter que tout n’est qu’imagination, une simple oeuvre de leur esprit. Vingt cinq années plus tard, les traumatismes de leur enfance continuent de peser sur chacun d’entre eux, de façon différente. The Haunting of Hill House se déroule alors comme un puzzle où chaque pièce vient se poser petit à petit. De flashbacks incessants entre passé et présent, le mystère entourant les événements de leur enfance s’éclaircit peu à peu. Difficile ici de ne pas révéler l’intrigue sans tuer le suspense…

Passé le pilote qui sert à présenter les personnages (et la famille est nombreuse !), The Haunting of Hill House se transforme très vite en un drama familial passionnant, où chaque protagoniste lutte avec ses propres démons du passé. La maison est toujours là, et les monstres aussi. Si le casting s’avère être impeccable de bout en bout, il convient de souligner la performance de Carla Gugino (dans le rôle de la mère de famille) qui délivre là l’une de ses plus belles prestations. A ses côtés, Michiel Huisman, Kate Siegel, Elizabeth Reaser, Oliver Jackson-Cohen et Victoria Pedretti (dans le rôle des enfants devenus adultes) sont parfaits du début à la fin. Bien aidés par des décors superbes et une réalisation parfaite, la famille Crain évolue entre passé et présent, laissant le spectateur bouche bée quant il s’agit de tenter d’élucider le mystère. Et pour ne citer que celui-ci, l’épisode 6 est un petit bijou de réalisation. Composé entièrement de plans séquence dont certains durent une bonne vingtaine de minutes !

Pour les plus réticents aux films d’horreur, sachez que The Haunting of Hill House vous fera sursauter de temps en temps, mais ne vous empêchera pas de dormir ! Non, la série est avant tout un mystère très épais dès le début, qui peu à peu s’éclaircit. Une intrigue ficelée de façon parfaite qui vous fera sauter sur l’épisode suivant dès le visionnage du précédent terminé. Une série qui au terme des 10 épisodes de 60 minutes s’avère être une des toutes meilleures que le géant californien du streaming ait proposé cette année. Une réussite sur toute la ligne qui mérite véritablement le détour.

The Haunting of Hill House est disponible sur Netflix depuis le 12 octobre.

 

Credit photos (c) Netflix.

2 pensées sur “The Haunting of Hill House est une pure merveille ! (Netflix)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 21 =