Alta Mar : la croisière continue en saison 2 et c’est passionnant !

Alta Mar n’a peut-être pas la réputation et le succès de ses consoeurs espagnoles, Elite ou La Casa de Papel, et pourtant la série créée par Ramon Campos et Gema R. Neira présente de solides arguments. Renouvelée pour une deuxième saison avant même la diffusion de la première, ceux qui étaient au rendez-vous en mai dernier pour le lancement de la série ne seront pas déçus. Les 8 nouveaux épisodes mis en ligne ce 22 novembre par Netflix sont à l’image des précédents : rythmés, drôles, mystérieux, et pleins de rebondissements.

alta mar
Alta Mar, saison 2, disponible sur Netflix.

Le final de la première saison nous avait laissé au beau milieu de l’atlantique sur le navire de croisière reliant l’Espagne au Brésil. L’intrigue de cette deuxième saison reprend exactement là où elle s’était arrêtée. Les soeurs Eva et Carolina ont résolu le mystère de l’or nazi transporté par leur père à bord, mais la traversée n’en a pas fini d’être mouvementée pour autant. L’arrivée à bord de quatre naufragés recueillis sur un canot de sauvetage va être au coeur de l’histoire, avec notamment la mystérieuse Cassandra (Claudia Traisac) qui semble dotée de pouvoirs divinatoires. Autant vous dire que les fantômes errants dans les coursives du navire ne sont pas loin !

Pour le reste, nous ne trahirons bien entendu pas le suspense, et n’en dirons pas plus. Cette deuxième saison de Alta Mar reprend exactement les mêmes ingrédients que la précédente. De petites scènes très courtes qui s’enchaînent à un rythme soutenu, transportant le spectateur de rebondissement en rebondissement. Le côté soap-opera flirte toujours avec celui plus frivole et léger d’un théâtre de boulevard. Ce qui a pu décontenancer certains au début s’avère être finalement la véritable identité de la série. Et l’ensemble est parfaitement maîtrisé. Si le suspense est évidemment bien présent, le côté romance n’est pas oublié. Les amours débutants, chancelants ou hésitants de la première saison continuent d’occuper une bonne part du scénario, et tous trouveront leur épilogue (plus ou moins heureux) à l’arrivée du navire au Brésil. Sur la forme, rien de nouveau non plus, la photographie saturée et chatoyante est toujours superbe, et le casting délivre à nouveau un sans-faute.

La croisière touche bien évidemment au but dans le final de cette deuxième saison. L’ensemble de l’intrigue est résolu, mais la porte reste ouverte pour une éventuelle suite. Et si Netflix décidait de prolonger les aventures des soeurs Villanueva, nous serions les premiers à monter à bord, tant Alta Mar s’avère être un divertissement plaisant et très réussi.

Alta Mar, saison 2, disponible sur Netflix depuis le 22 novembre.

Crédit photos (c) Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 21 =